Conseils pratiques

Communications

Nous avons voyagé pendant un an sans téléphone cellulaire, c'est donc dire que c'est possible.
 
Skype est certainement le moyen le plus économique pour téléphoner à la maison!


Décalage horaire

Quand vous arriverez à destination, vous serez très fatigué tant à cause du décalage horaire que des affres du voyage.

Je trouve que si on se couche tout de suite en arrivant, il est très difficile de dormir le soir venu, à l’heure locale. Le mieux est de résister jusqu’au soir, quitte à se coucher tôt, et de partir du bon pied le lendemain.

Personnellement, je trouve que se promener est une bonne façon de s'éveiller un peu en prenant le pouls de la ville. On peut le faire à son rythme, manger tranquillement et, si nécessaire, faire une sieste plus tard en après-midi, mais le moins possible! 


Guichets automatiques

Il y en a partout... ou presque. Il est utile d'avoir accès à 2 comptes dans des banques différentes avec 2 cartes, l'une donnant accès au réseau Cirrus et l'autre au réseau Plus. Cela vous permettra d'avoir plus facilement accès à votre argent.

Imprévus

Vous ne pourrez, bien sûr, prévoir l'imprévisible. Voici cependant quelques moyens à prendre pour y faire face.
  • Une fois mon budget terminé, je le gonfle de 10%. Si je n'ai pas eu trop d'emmerdes, il me reste un peu d'argent à la fin du voyage!
  • Je pars avec 2 cartes de crédit, une Mastercard et une Visa. J'utilise toujours celle qui me permet d'accumuler des points que je peux échanger... sauf quand ça ne marche pas.
  • Avant de partir, j'ai négocié une marge de crédit en cas d'ennui majeur. Finalement, je l'ai utilisée quelques fois quand la carte de débit ne fonctionnait pas, parce que son taux d'intérêt est plus bas que celui de la carte de crédit.