Le temps

Les Européens profitent généralement de suffisamment de vacances pour un voyage de 3 à 5 semaines. Cependant, si vous désirez partir à une période inhabituelle ou très occupée, vous devrez demander une autorisation spéciale au patron.

Beaucoup de Canadiens n'ont que 2 semaines de vacances par année, et c'est beaucoup trop court. Souvent, on part le samedi (plutôt que le vendredi soir) et on prend la journée pour se rendre à l'aéroport, faire le voyage, passer les douanes et se rendre à l'hôtel. On est épuisé - d'autant plus s'il y a un décalage horaire - et la journée est perdue. Même scénario au retour. Deux jours de perdus sur 16 (puisqu'il y a 3 weekends pour une période de 2 semaines) c'est trop!

Comment demander du temps

Donnez du temps au patron. Ne lui demandez pas à la mi-avril de partir 4 semaines en juin. Idéalement, à l'automne, au détour d'une conversation, faites-lui part de vos projets de voyage sans préciser la durée.

Une autre fois, dites au patron que votre projet se précise, mais que vous aimeriez avoir plus de temps pour mieux en profiter. Laissez-le vous demander combien de jours de congé vous aimeriez avoir. (S'il ne vous le demande pas lui-même, ce n'est pas gagné!)

Prévoyez les objections du patron et proposez lui des solutions.

"Mais, me direz-vous, si je perds une semaine de salaire, je ne pourrai pas payer mon voyage." Je vous répondrai que ça dépend de ce que vous faites.

Complément d'information

Le Code du travail au Canada n'oblige les entreprises qu'à donner deux semaines de vacances annuellement. Le fait que certaines n'offrent pas plus est incompréhensible lorsqu'on compare avec l'Europe où les citoyens de pays industrialisés comme l'Allemagne, la France, le Royaume-Uni et l'Italie profitent de 4 à 6 semaines de vacances annuelles! Voir le reportage de l'émission Enjeux à ce sujet.