Frontière Nicaragua-Costa Rica

En 2009, il n'y avait que deux points de passage officiel entre le Nicaragua et le Costa Rica (et ça ne risque pas de changer rapidement!).

Le plus fréquenté et le plus rapide passe par la route panaméricaine entre Rivas (Nicaragua) et La Cruz (Costa Rica).

Le 2e se franchit en prenant le bateau à San Carlos (Nicaragua) jusqu'à Los Chilles (Costa Rica), une très jolie balade d'une heure sur le rio Frio.

À savoir

Au Nicaragua et au Costa Rica, il faut s'arrêter aux douanes de chacun des 2 pays en entrant et en sortant, et faire tamponner son passeport 2 fois : une fois en quittant le Nicaragua et une fois en entrant au Costa Rica (et inversement si on se rend du Costa Rica au Nicaragua).


Attention!

Je vous le dit, il n'y a pas d'autre point de passage entre les 2 pays. J'ai rencontré des touristes européens qui ont descendu le rio San Juan en canot à partir de El Castillo jusqu'à Sarapiqui avec un guide qui les avait assurés qu'il n'y aurait pas de problème.

Or, il n'y a pas de postes frontières autres que les 2 mentionnés plus haut. Ils ont soudoyé un militaire Nicaraguayen pour qu'il mette un tampon dans leurs passeports. Puis, arrivés à Puerto Limon, un port de la côte est du Costa Rica où il y a un bureau d'immigration, ils ont essayé de faire mettre un tampon costaricain dans leur passeport. Sans succès. Le tampon du militaire nicaraguayen n'était pas officiel. Ils se sont fait dire qu'ils devaient retourner à San Carlos et suivre la procédure d'émigration du Nicaragua, puis revenir au Costa Rica en passant par Los Chilles et suivre la procédure d'immigration costaricaine. S'ils ne se pliaient pas à cette procédure, ils n'auraient simplement pas l'autorisation de prendre leur vol de retour pour l'Europe!
      Au poste de San Carlos, « l'officier masqué » 
      pour cause de grippe AH1N1 nous a remis des 
      papiers à remplir dès que nous avons posé les 
      pieds sur le quai.